Retourner à Article

Tu viens mon amour?!

Comprendre l’orgasme

Un orgasme est la manière dont le corps nous récompense d’avoir des relations sexuelles. Toutefois, la somnolence, une condition physique faible, une mauvaise alimentation, le tabagisme, la consommation d’alcool et de drogues, tous ces facteurs peuvent influencer la faculté orgasmique. Un corps sain est essentiel pour pouvoir jouir sainement.

Il peut arriver que tu aies des problèmes pour atteindre l’orgasme parce que tu n’es pas vraiment prêt pour faire l’amour: par exemple par crainte d’une grossesse (lis le chapitre que nous avons consacré à la contraception) ou parce que tu as vécu une expérience traumatisante. Si c’est le cas, parles-en à ton médecin qui pourra t’aiguiller vers le service correspondant.

Même si tu n’es pas encore prêt ou prête à faire l’amour avec ton/ta partenaire, tu peux – ce qui est souvent bien plus facile – te procurer toi-même un orgasme. Mieux tu connais ton corps et  plus c’est facile d’atteindre l’orgasme, même avec ton/ta partenaire.

Les quatre phases d’un orgasme

1. L’excitation

Du sang afflux dans tes lèvres, tes mamelons et tes organes génitaux. Ceux-ci gonflent et rougissent et tu ressens une sensation de picotement. Le vagin de la femme normalement se lubrifie et quelques gouttes de liquide pré-éjaculatoire peuvent s’écouler de l’urètre ; le rythme cardiaque et la respiration s’accélèrent et il arrive même que certaines personnes rougissent.

[top tip]
Si aucune lubrification naturelle ne survient, utilise un gel lubrifiant Play de Durex  pour que cette phase se déroule sans heurt. Son pouvoir hydratant rend les préliminaires plus agréables et donne un coup de fouet au corps.

2. Le plateau

Chez les femmes, la partie supérieure du vagin s’ouvre et l’utérus s’élève pour se préparer à recevoir le sperme. Du sang afflux vers la poitrine, durcissant les mamelons et gonflant les seins. Le clitoris se rétracte vers le pubis et le prépuce (comme son homologue masculin) se retire exposant ainsi le bout. Chez les hommes, le sphincter urétral (l’orifice au milieu du gland) se contracte pour empêcher toute sortie d’urine tandis que les muscles à la base du pénis entament une série de contractions. Les testicules se rapprochent du corps.

3. L‘orgasme

Les hommes éjaculent et les muscles vaginaux de la femme se contractent et se relâchent  spasmodiquement (avec des intervalles de 0,8 s), le rythme cardiaque et la respiration s’accélèrent tandis que l’anus se contractent également. Après l’orgasme, le clitoris et le gland sont parfois douloureux lorsqu’on les touche.

4. La résolution
La résolution implique un relâchement musculaire et un retour du corps à son état de repos. Parfois les hommes s’endorment (les femmes aussi!) ou alors on a très envie de câlins.

"Un corps sain est essentiel pour pouvoir jouir sainement."