«Global Sex Survey»

Nous sommes les spécialistes du bien-être sexuel

Notre objectif est de donner à nos consommateurs exactement ce qu’ils veulent. Et nous sommes parfaitement convaincus que la meilleure manière d’y parvenir c’est de nous tenir informés au maximum des théories, des  tendances et des innovations – d’où qu’elles viennent.

La «Global Sex Survey 2012» par exemple est une enquête qui se place dans cette optique: nous avons en effet interrogé plus de 29 000 adultes sur leur vie amoureuse pour comprendre ce que les hommes et les femmes pensent et ressentent dès qu’il s’agit de sexe et connaître son influence sur leur vie.

Des Suisses satisfaits

70% des Suisses se déclarent satisfaits de leur vie sexuelle et placent ainsi leur pays devant l’Autriche (65%) et l’Allemagne (64%).

Le stress tueur du désir

Le tueur de désir numéro Un reste encore le stress. C’est pourtant dans ce genre de situations qu’il ne faudrait pas renoncer au sexe: ils sont en effet 53% à travers le monde à être convaincus qu’une vie sexuelle épanouie aide à lutter contre ce fléau.

Des sextoys pour pimenter les rapports

Pour apporter un peu de piment dans leur vie sexuelle, les Suisses recourent volontiers aux sextoys et autres accessoires (31%). Sur le plan international, l’Autriche (43%) et l’Allemagne (32%) n’hésitent pas non plus à utiliser ce genre d’objets.

Des journées longues et des nuits chaudes – une contraception fiable

Toujours d’après la «Global Sex Survey» réalisée par Durex en 2012, quatre personnes sur cinq dans le monde (79%) pensent que l’éducation sexuelle est essentielle pour avoir un comportement responsable en matière de sexe. En effet, seules les personnes qui ont reçu ce genre d’éducation non seulement sont à même de se protéger contre des maladies contagieuses mais peuvent aussi jouir sans souci de leur vie sexuelle.

Contexte de l’étude  

La «Global Sex Survey» a été menée en 2012 à la demande de Durex, première marque de préservatifs au monde. Durex parraine également toute une série d’initiatives dont le but est de promouvoir la santé pour des relations sexuelles plus sûres et plus épanouies.

L’enquête a été réalisée en ligne dans 35 pays ainsi que dans le cadre d’interviews personnelles au Nigéria. 29 003 adultes (+ 18 ans) ont été interrogés dont 1 006 Allemands, entre le 6 septembre et le 3 octobre 2012. Les données ont été évaluées en fonction de la structure démographique.

Cette étude globale sur le sexe a été menée en 2012 par Durex également dans les pays suivants:

Australie, Autriche, Canada, Chine, Colombie, Croatie, République tchèque, France, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Inde, Indonésie, Irlande, Italie, Japon, Malaisie, Mexique, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nigéria, Pologne, Portugal, Roumanie, Russie, Singapour, Afrique du Sud, Corée du Sud, Espagne, Suisse, Taïwan, Thaïlande, Grande-Bretagne et États-Unis d’Amérique.